Jambon débloque 4 millions pour la protection de la Communauté juive

En particulier, les villes de Bruxelles et d'Anvers, où les Juifs sont plus nombreux, vont bénéficier de cette petite enveloppe.

F.C.
Jambon débloque 4 millions pour la protection de la Communauté juive
©belga

Alors que de nouveaux attentats viennent de secouer la Tunisie et la France, le gouvernement fédéral va débloquer 4 millions d'euros pour une meilleure sécurisation des institutions juives en Belgique. En particulier, les villes de Bruxelles et d'Anvers, où les Juifs sont plus nombreux, vont bénéficier de cette petite enveloppe. C'est le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon (N-VA), qui l'a annoncé lors de l'émission dominicale De Zevende Dag (VRT). L'argent fédéral permettra de procéder à des investissements structurels visant à améliorer la sécurité des bâtiments : caméras de surveillance, alarmes, fenêtres sécurisées, portes blindées, etc. Les modalités de l'utilisation concrète des 4 millions doivent encore être précisées suite à une discussion avec les représentants de la communauté. L'argent alloué par Jan Jambon pour la protection des institutions juives provient des 200 millions d'euros qui avaient été dégagés lors du contrôle budgétaire de début 2015 pour des investissements dans la sécurité. Actuellement, les bâtiments identifiés comme relevant de la Communauté juive font l'objet d'une protection militaire (niveau d'alerte 3), comme d'autres sites. Les investissements décidés par le ministre de l'Intérieur devraient permettre à terme de soulager les militaires dans leur travail de surveillance. Les institutions et les quartiers juifs font en effet l'objet d'une protection spéciale depuis les attentats du 11 septembre 2001 à New York.