Décrochage scolaire: les francophones sous-estiment le phénomène

Chaque année, le coût économique du décrochage scolaire s’élèverait à 4,2 milliards d’euros pour la Belgique, estimait en 2011 Eurofound. "Estimait" car personne ne connaît réellement l’ampleur du phénomène. Le phénomène reste important, mais surtout trop peu connu.

Décrochage scolaire: les francophones sous-estiment le phénomène
©Bortels
BdO
Chaque année, le coût économique du décrochage scolaire s’élèverait à 4,2 milliards d’euros pour la...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet