Mgr Léonard serein: la relève est là, même en Flandre

L’archevêque sortant est heureux de léguer 55 futurs prêtres à Malines-Bruxelles

20151129 - MECHELEN, BELGIUM : Archbishop Andre-Joseph Leonard pictured at the first of four celebrations for Archbishop Andre-Joseph Leonard, Sunday 29 November 2015, in the Sint-Rombout Cathedral in Mechelen. The Vatican appointed Bishop Jozef De Kesel of Brugge to succeed Archbishop Leonard at the head of Belgian Catholic church. BELGA PHOTO
20151129 - MECHELEN, BELGIUM : Archbishop Andre-Joseph Leonard pictured at the first of four celebrations for Archbishop Andre-Joseph Leonard, Sunday 29 November 2015, in the Sint-Rombout Cathedral in Mechelen. The Vatican appointed Bishop Jozef De Kesel of Brugge to succeed Archbishop Leonard at the head of Belgian Catholic church. BELGA PHOTO ©BELGA
Christian Laporte

Le samedi 12 décembre à 15 h, Mgr Jef De Kesel sera installé comme nouvel archevêque à la cathédrale St-Rombaut à Malines. Depuis dimanche avec une première escale à Malines en tant que siège du vicariat du Brabant flamand (légèrement hors ses murs), l’actuel "patron" de l’archidiocèse a entamé sa tournée d’adieu. Ce prochain week-end, Mgr Léonard prendra congé des catholiques bruxellois samedi après-midi à 17 h à la cathédrale et le lendemain 6 décembre à 10 h à la basilique de Koekelberg. Enfin l’après-midi, il saluera ses ouailles brabançonnes wallonnes à 15 h à la collégiale de Nivelles.

Ces célébrations finales sont une occasion de faire le bilan d’un peu moins de six ans de présence à la tête de l’Eglise belge. Et les homélies prononcées pour l’occasion une sorte de testament.

André-Joseph Léonard a expliqué dimanche que pendant ses 6 ans d’archiépiscopat, il avait "essayé d’aspirer les fidèles vers le haut, vers le Seigneur, à travers (ses) enseignements" et "à travers la célébration de la liturgie, d’une manière qui soit digne du Seigneur". La meilleure manière de le faire était d’aller à leur rencontre dans les 15 doyennés !

Des chrétiens chaleureux

Mgr Léonard a été "très touché par l’accueil chaleureux et la richesse de ce qui se vit dans nombre de paroisses". Et il a rendu hommage à "l’engagement de tant de laïcs, de personnes consacrées et d’un nombre appréciable de diacres très bien formés les uns et les autres".

Puis il a exprimé sa reconnaissance à l’évêque auxiliaire, Mgr Léon Lemmens, et à ses collaborateurs avant de souligner que "le meilleur cadeau que je pouvais vous faire au terme de mon épiscopat était de vous assurer une relève de jeunes confrères capables de poursuivre votre travail pastoral, fût-ce par des chemins nouveaux". Et de préciser non sans quelque fierté que cette année, l’archidiocèse compte 55 séminaristes, 20 dans la filière traditionnelle, 20 dans le Séminaire Redemptoris Mater et 15 dans la Fraternité des Saints Apôtres. "Parmi ces futurs prêtres, certes, il n’y a que 8 Flamands ‘pur-sang’, ce qui est pourtant déjà une progression par rapport au passé, mais, parmi nos séminaristes d’origine étrangère, plusieurs s’appliquent à devenir de bons bilingues, afin de pouvoir s’investir aussi dans le pays flamand", a conclu l’archevêque…

Sur le même sujet