Le niveau 3 restera en principe maintenu jusqu'aux fêtes de fin d'année

Le niveau de la menace terroriste devrait en principe rester à 3 (sur une échelle de quatre) jusqu'à la fin de l'année, a indiqué mardi le cabinet du ministre de l'Intérieur, Jan Jambon, à la suite d'une réunion lundi du Conseil national de sécurité.

Belga
Le niveau 3 restera en principe maintenu jusqu'aux fêtes de fin d'année
©Bauweraerts D

Le niveau de la menace terroriste devrait en principe rester à 3 (sur une échelle de quatre) jusqu'à la fin de l'année, a indiqué mardi le cabinet du ministre de l'Intérieur, Jan Jambon, à la suite d'une réunion lundi du Conseil national de sécurité.

L'Organe de Coordination pour l'Analyse de la Menace (OCAM) a communiqué lundi cette décision au gouvernement, a précisé l'entourage de M. Jambon (N-VA), confirmant une information publiée par le journal 'De Tijd'.

La situation sera toutefois évaluée en permanence durant la période des fêtes de fin d'année, a ajouté un porte-parole.

Le niveau 3 correspond à une menace "possible et vraisemblable" - alors que le 4, le niveau maximal qui a été en vigueur du 21 au 26 novembre à Bruxelles, signifie une menace "sérieuse et imminente".

Le bourgmestre de la Ville de Bruxelles, Yvan Mayeur, a annoncé lundi soir le maintien du feu d'artifices, tiré comme l'an dernier depuis le périmètre de la Place De Brouckère, à l'occasion du passage à l'an neuf si le niveau de la menace reste fixé à 3. En cas de retour d'une menace imminente (niveau 4) il sera supprimé.