Le patron de l’école libre flamande réplique sèchement à Bart De Wever

Lieven Boeve dirige l’enseignement libre en Flandre depuis deux ans mais à ce jour, il n’avait jamais dû affronter de tempête médiatique comme celle qui a suivi son annonce de vouloir créer dans ses écoles des espaces de dialogue avec les musulmans.

Rédaction
Le patron de l’école libre flamande réplique sèchement à Bart De Wever
©Montage

Lieven Boeve dirige l’enseignement libre en Flandre depuis deux ans mais à ce jour, il n’avait jamais dû affronter de tempête médiatique comme celle qui a suivi son annonce de vouloir créer dans ses écoles des espaces de dialogue avec les musulmans. Faut dire que nos confrères nordistes n’ont pas fait dans la dentelle, annonçant pour ainsi dire des situations apocalyptiques comme l’obligation du port du voile et l’introduction de repas halal pour tous les petits Flamands. On ajoutera que Bart De Wever a, une fois encore, excellé dans l’art de mettre de l’huile sur le feu, y voyant une belle occasion d’envoyer un scud sur ce symbole de la pilarisation de la société belge (et flamande…)

Lieven Boeve tacle Bart De Wever

Ce week-end dans les colonnes du "Standaard", celui qui dans une vie antérieure fut le doyen de la Faculté de théologie de la KU Leuven, a répliqué au président de la N-VA. D’abord, ce dernier qu’il croyait être plus perspicace comme analyste politique, n’aurait visiblement pas compris que le Katholiek Onderwijs Vlaanderen "n’est plus une ancienne organisation du pilier chrétien mais une association moderne de membres". En fait, a expliqué le Pr Boeve à Bart De Wever, "nous sommes le Voka de l’enseignement catholique, une organisation patronale"… Pour rappel : le chef des nationalistes flamands a toujours eu une grande affection pour les dirigeants qui ont repris le flambeau du Vlaams Ekonomisch Verbond et des différentes Chambres de commerce installées au nord du pays…