L'Etat de la justice (3/5): Entre justice et politique, la confiance rompue

Le vendredi 20 mars 2015, une multitude de toges noires constellées de blanc avaient envahi la salle des pas perdus. Magistrats, avocats, greffiers, interprètes… Ils étaient plusieurs centaines, francophones et néerlandophones, à participer à ce sit-in inédit. Le cri d’alarme s’adressait au pays tout entier.

François Brabant
- Justice: tribunaux et procès - Justitie: rechtbanken en processen 25/6/2009 pict. by Christophe Licoppe / © Photo News
- Justice: tribunaux et procès - Justitie: rechtbanken en processen 25/6/2009 pict. by Christophe Licoppe / © Photo News ©Photo News
C’était le vendredi 20 mars 2015 et les murs du palais de justice en tremblent encore. Sur le coup de 13 heures, une multitude de toges noires constellées de blanc avaient...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité