Parcours de réfugiés (1/6): Rand a fui Damas pour Bruxelles, avec sa flûte et sans voile

Voilà maintenant un an que la Belgique a connu "la crise de l’accueil" des demandeurs d’asile. Durant une semaine, "La Libre" retrace le parcours et les espérances de ces personnes venues se reconstruire en Belgique. Aujourd'hui: Rand Abou Fakher. La jeune Syrienne a fui Damas pour Bruxelles, sa flûte en poche. Récit.

Louise Vanderkelen
20160726 - BRUXELLES, BELGIQUE:Portrait Rand Abou Fakher musicienne serie migrant refugie PHOTO JOHANNA DE TESSIERES
20160726 - BRUXELLES, BELGIQUE:Portrait Rand Abou Fakher musicienne serie migrant refugie PHOTO JOHANNA DE TESSIERES ©Johanna de Tessieres
La jeune Syrienne a fui Damas pour Bruxelles, sa flûte en poche. Récit.

C’est l’appareil photo autour du cou que Rand, 21 ans, se rend dans les locaux du nouveau hall Maximilien, à Jette.

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité