Attaque à la machette contre deux policières : "Qu’on nous protège au lieu de nous mépriser"

Vincent Gilles, vice-président du SLFP Police, ressent bien évidemment beaucoup de tristesse et en même temps d’empathie pour ses deux collègues carolos blessées samedi par une attaque à la machette. Mais le responsable syndical est aussi très remonté à l’égard de l’Organe de coordination pour l’analyse de la menace (Ocam) et des milieux politiques. Entretien.

Matgen Jean-Claude
Attaque à la machette contre deux policières : "Qu’on nous protège au lieu de nous mépriser"
©photo news
Vincent Gilles, vice-président du SLFP Police, ressent bien évidemment beaucoup de tristesse et en même temps d’empathie pour ses deux collègues carolos blessées samedi par une attaque à la machette. Mais le responsable syndical est aussi très remonté à l’égard de l’Organe de...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité