Parcours de réfugiés (5/6) : Haidar, artisan luthier mais papa avant tout

Haidar vient d’être reconnu réfugié et doit patienter six mois pour faire venir sa famille. Récit.

Louise Vanderkelen
Haidar , luthier irakien en Belgique depuis 2015
Haidar , luthier irakien en Belgique depuis 2015 ©Christophe Bortels
Installé dans son atelier, Haidar Al-Jeshami s’affaire autour d’une large pièce en bois. Caché à l’arrière d’un bâtiment du centre de Molenbeek, c’est dans ce grand espace dévolu à l’artisanat qu’il fabrique des luths. Autour de lui, de nombreuses caisses renferment...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité