Fracture vertébrale: Que risque la reine Paola?

Entre 10 et 50% de risque de mortalité dans l’année qui suit une fracture vertébrale.

Laura Cerrada-Crespo
Brussels- 06 december 2016 Op dinsdag 6 december 2016 wonen Hunne Majesteiten Koning Albert en Koningin Paola het kerstconcert van de Stichting Koningin Paola bij. Het programma wordt opgeluisterd door het orkest Sinfonia Varsovia onder leiding van Karina Canellakis. Leurs Majestés le Roi Albert et la Reine Paola assistent au concert de Noël de la Fondation Reine Paola. Le concert sera interprété par l’orchestre Sinfonia Varsovia, sous la direction de Karina Canellakis. Credit: JMQuinet/Reporters Reporters / QUINET
Brussels- 06 december 2016 Op dinsdag 6 december 2016 wonen Hunne Majesteiten Koning Albert en Koningin Paola het kerstconcert van de Stichting Koningin Paola bij. Het programma wordt opgeluisterd door het orkest Sinfonia Varsovia onder leiding van Karina Canellakis. Leurs Majestés le Roi Albert et la Reine Paola assistent au concert de Noël de la Fondation Reine Paola. Le concert sera interprété par l’orchestre Sinfonia Varsovia, sous la direction de Karina Canellakis. Credit: JMQuinet/Reporters Reporters / QUINET ©Reporters / QUINET

La reine Paola, 79 ans, a été hospitalisée suite à une chute. Elle souffre, selon un communiqué conjoint du Palais et des Cliniques universitaires Saint-Luc, d’une fracture vertébrale.

Bien que cette lésion soit courante, les risques liés à une telle fracture sur les personnes âgées ne sont pas négligeables. "Selon différentes statistiques, on peut dire qu’il peut y avoir jusque 50% de risque de décès dans l’année suite à une fracture vertébrale", explique le Dr Alain Kryksztein, chirurgien orthopédiste et traumatologue à la Clinique Antoine Depage à Bruxelles.

Après une fracture du col du fémur ou des vertèbres, les causes de décès sont nombreuses (phlébites, embolies pulmonaires,caillots...). Cela est dû à l’immobilisme de l’alitement ou à l’âge. De plus, "si la personne est alitée trop longtemps, elle ne favorise pas la consolidation des os...", regrette le Dr Michel Triffaux, spécialiste au Chwapi.

"À partir d’un certain âge, il y a une fragilité osseuse liée à l’ostéoporose", détaille le Dr Alain Kryksztein. Généralement, au-delà de 70 ans, "on se fracture souvent le col du fémur, une vertèbre lombaire ou une vertèbre dorsale. Ce n’est, en général, pas dangereux. C’est fréquent. C’est un tassement vertébral. Ça n’en est pas moins douloureux!"

Le Dr Michel Triffaux tient le même discours. "Chez une personne âgée, c’est vraisemblablement lié à l’ostéoporose. Un traumatisme mineur sur un os fragilisé peut créér un tassement de vertèbre. C’est très douloureux", dit-il avant de détailler le traitement préconisé.

"On reste alité une semaine à dix jours", dit-il. "On doit observer un repos strict au lit en contrôlant l’évolution et en donnant au patient des anti-douleurs de type Dafalgan si la douleur est supportable à morphine si le patient souffre trop."

Après cela, le patient va pouvoir marcher à nouveau et bouger avec l’aide d’un corset "pour éviter une cyphose ainsi qu’une angulation de la colonne et que le patient se penche vers l’avant". Des séances de kinésithérapie sont ensuite recommandées. "La rééducation durera quelques semaines, avec parfois des exercices en piscine", précise le Dr Alain Kryksztein.