Bruxelles: Les amendes risquent de pleuvoir dans le tunnel Léopold II (INFOGRAPHIE)

Sur 68.658 véhicules contrôlés, 41.574 roulaient au-delà de la limite de 50 km/heure. C’est le résultat du test effectué dans le tunnel Léopold II, à Bruxelles, entre les 24 et 29 décembre dernier.

M.Co.
- Rénovation prochaine du tunnel Léopold II: vues diverses entrées du tunnel entre la place Rogier et la Basilique / Toekomstige renovatie van tunnel Leopold II 4/1/2012 pict. by Bert Van den Broucke - © Photo News
- Rénovation prochaine du tunnel Léopold II: vues diverses entrées du tunnel entre la place Rogier et la Basilique / Toekomstige renovatie van tunnel Leopold II 4/1/2012 pict. by Bert Van den Broucke - © Photo News ©Photo News

Deux tiers des conducteurs roulent trop vite.


Sur 68.658 véhicules contrôlés, 41.574 roulaient au-delà de la limite de 50 km/heure. C’est le résultat du test effectué dans le tunnel Léopold II, à Bruxelles, entre les 24 et 29 décembre dernier.

Ce chiffre spectaculaire laisse présager un nombre impressionnant d’amendes pour excès de vitesse. La Région de Bruxelles-Capitale s’apprête en effet à installer un radar tronçon sur cet axe souterrain apprécié des navetteurs.

Pour rappel, ce système permet de calculer une vitesse moyenne entre deux points.

"Ce radar tronçon sera le tout premier installé en Région bruxelloise, expose Bianca Debaets (CD&V), secrétaire d’État régionale en charge de la Sécurité routière. Les radars tronçons ont largement fait la preuve de leur efficacité ailleurs en Belgique. Je suis persuadée que, dans peu de temps, les conducteurs adapteront leur comportement et que rouler à maximum 50 km/h dans ce tunnel sera devenu la norme".

Le nombre important d’entrées et de sorties comprises dans ce tunnel reliant la Basilique de Koekelberg et la Petite ceinture de Bruxelles avait justifié, en 2016, la baisse de la limite de vitesse autorisée dans le tunnel de 70 à 50. "Autoriser une vitesse supérieure à 50 km/h, ce n’est pas défendable, confirme Bianca Debats. En 2015, 30 personnes ont perdu la vie à la suite d’un accident de la circulation en Région bruxelloise."

Le gouvernement va finaliser un protocole d’accord avec le parquet de Bruxelles et la zone de police Ouest, afin de gérer le futur flux d’infractions, annonce encore la secrétaire d’État. "À l’analyse des vitesses relevées durant la trêve des confiseurs, on constate qu’il y en a des dizaines qui ont roulé au moins deux fois plus vite que la limite autorisée, dit-elle. Ce sont des comportements suicidaires, ces cow-boys doivent être poursuivis et chassés de la circulation !"

Bruxelles: Les amendes risquent de pleuvoir dans le tunnel Léopold II (INFOGRAPHIE)
©IPM Graphics