57.000 élèves des écoles maternelles néerlandophones parlent une autre langue

57.000 élèves des écoles maternelles néerlandophones parlent une autre langue
©BelgaImage
Belga

Les écoles de l'enseignement maternel néerlandophone à Bruxelles et en Flandre comptent 57.524 élèves dont la première langue n'est pas le néerlandais, d'après la réponse de la ministre flamande de l'Enseignement Hilde Crevits (CD&V) à une question parlementaire posée par Kathleen Krekels (N-VA). Le nombre d'élèves inscrits dans les écoles flamandes et dont la langue maternelle n'est pas le néerlandais est passé de 53.167 en 2014 à 55.016 en 2015 et 57.524 en 2016. L'augmentation est constatée dans toutes les provinces, précise la ministre Crevits.

Le parlement flamand avait décidé, pour l'année scolaire précédente, d'ouvrir des classes d'accueil pour les enfants de moins de cinq ans et d'octroyer aux écoles une prime de 950 euros par élève supplémentaire ne parlant pas le néerlandais. Un montant destiné à soutenir les établissements dans la mise en oeuvre de cours d'initiation à la langue.

Cette mesure a été prolongée pour l'année scolaire 2016-2017, pour un coût total de 2.743.600 euros.

Kathleen Krekels (N-VA) s'est dite satisfaite du budget alloué. "La connaissance du néerlandais est la clé d'un parcours scolaire réussi, d'une meilleure intégration et de l'accès au marché de l'emploi", a-t-elle indiqué, assurant que son parti y accordait beaucoup d'importante.