La CGSP-Enseignement reste à la table du Pacte d'excellence

BdO
La CGSP-Enseignement reste à la table du Pacte d'excellence
©AVPRESS

La CGSP-Enseignement a rendu son avis ce lundi matin : le syndicat poursuivra les négociations autour du Pacte pour un enseignement d'excellence.

On se souvient que le syndicat, à l'instar des autres, avait rendu fin janvier un "non mais" à l'avis numéro 3 du Pacte présenté en décembre. Ce dernier avait donc été amendé début mars.

Après les syndicats libéraux vendredi, le syndicat socialiste a donc salué les "avancées récemment obtenues par les organisations syndicales". Il reste donc à la table des négociations, mais demeure vigilant. "La CGSP- Enseignement appelle le gouvernement à établir un ensemble de réformes basées sur ces avancées et qui contrairement à l’avis n°3, obtiendrait l’adhésion de ses affiliés. Par ailleurs, les conditions de travail pour les enseignants et d’apprentissage pour les élèves sont extrêmement difficiles et doivent dès lors être prises en compte lors de nos négociations sectorielles biannuelles. Enfin, le quasi-marché scolaire et la concurrence entre établissements restent les grands oubliés du pacte. La CGSP réitère sa volonté d’y mettre fin", peut-on lire dans le communiqué.

Les syndicats CSC-Enseignement et Setca-Sel dévoileront leurs avis dans le courant de la journée.