Anvers : le conducteur fou inculpé du chef de tentative d’assassinat à caractère terroriste

Anvers : le conducteur fou inculpé du chef de tentative d’assassinat à caractère terroriste
©Belga
Rédaction

Dans le cadre de l’instruction judiciaire menée suite à l’incident de ce jeudi à Anvers, le juge d’instruction a inculpé Mohamed R., né le 8 mai 1977 et de nationalité tunisienne mais résident en France, du chef de tentative d’assassinat à caractère terroriste, tentative de coups et blessures à caractère terroriste et infractions à la législation sur les armes. Il a été placé sous mandat d’arrêt.

L'individu avait mis en danger des piétons dans le centre d'Anvers en roulant à très vive allure dans le Meir, la principale rue commerçante. Il était à bord d'une voiture contenant des armes (dont des armes blanches et un fusil à pompe). Arrêté en tenue de camouflage, il était "sous l'influence" d'une substance, probablement de l'alcool, rendant impossible son audition par la police, a par ailleurs précisé une source proche du dossier.

Selon une source française, le suspect n'est pas connu comme étant radicalisé et un certain nombre de ses condamnations laissent deviner des problèmes récurrents avec l'alcool.

Mohamed R. posséderait une adresse à Lens, dans le nord de la France.