Officiel: la Belgique suspend ses opérations aériennes au-dessus de la Syrie

Officiel: la Belgique suspend ses opérations aériennes au-dessus de la Syrie
©BELGA
Belga

La Belgique a suspendu jusqu'à nouvel ordre ses opérations aériennes en Syrie contre le groupe djihadiste Etat islamique (EI) à la suite du raid aérien américain mené vendredi avec des missiles de croisière contre une base de l'armée syrienne en réponse à une attaque chimique présumée, a-t-on appris samedi de source militaire. Les opérations belges "ont été suspendues jusqu'à nouvel ordre", a indiqué un porte-parole du ministère de la Défense à l'agence Belga.

Il a n'a pu indiquer - tout comme des porte-parole militaires américains - la durée de cette suspension des opérations au dessus du territoire syrien, où opèrent à la fois les avions de l'armée du régime du président Bachar-el-Assad, de son allié russe et de la coalition dirigée par les Etats-Unis.

La Russie a annoncé vendredi la suspension de l'accord avec Washington sur la prévention des incidents aériens en Syrie après les frappes américaines contre une base des forces syriennes.

Réagissant à une attaque chimique présumée imputée au régime syrien qui a fait 86 morts mardi dans la localité rebelle de Khan Cheikhoun, au nord-ouest de la Syrie, les Etats-Unis ont tiré tôt vendredi 59 missiles de croisière Tomahawk vers la base d'Al-Chaayrate depuis deux navires américains en mer Méditerranée.