Avion Ryanair évacué à Brussels Airport: un groupe de passagers relaxé après audition

Un avion de Ryanair à destination de Madrid a été évacué samedi matin à Brussels Airport après une alerte à la bombe, selon une information de VTM, confirmée par Carole Vercarre, porte-parole du parquet de Hal-Vilvorde.

Belga
Avion Ryanair évacué à Brussels Airport: un groupe de passagers relaxé après audition
©Flémal

Un avion de Ryanair à destination de Madrid a été évacué samedi matin à Brussels Airport après une alerte à la bombe, selon une information de VTM, confirmée par Carole Vercarre, porte-parole du parquet de Hal-Vilvorde.

La police a fait descendre tous les passagers de l'appareil pour procéder à la fouille. Rien de suspect n'a été découvert. L'avion a ensuite pu décoller.

Sur la demande du commandant de bord, 9 personnes ont dû quitter l'avion, précise Carole Vercarre. Des mots proférés par ce groupe ont suscité la fouille de l'appareil. Cinq personnes ont été auditionnées, dont un suspect avec un rôle plus actif. Ce dernier a été, comme les autres, relaxé après audition. Il n'y a pas eu de citation directe devant le tribunal. Les personnes interpellées ne sont pas connues de la justice.

Le dossier n'est cependant pas bouclé et l'enquête suit son cours. Il est possible que le principal intéressé soit de nouveau entendu pour fausse alerte à la bombe, tout comme d'autres membres de son groupe.

De son côté, la compagnie Ryanair donne sa version des événements: « L'équipage de ce vol de Bruxelles à Madrid (2 septembre) a demandé une assistance policière après qu'un certain nombre de passagers soient devenus perturbants avant le départ. La police a débarqué et détenu les individus avant que l'avion ne décolle pour Madrid. Nous ne tolérerons aucun comportement perturbateur à tout moment et la sécurité et le confort de nos clients, de notre équipage et de nos avions sont notre priorité numéro un. Ceci est maintenant du ressort de la police locale. »