La police interpelle 23 migrants à Bruxelles-Nord

La police interpelle 23 migrants à Bruxelles-Nord
©BELGA
belga

Une centaine d'agents de la zone de police Bruxelles-Nord ont mené mercredi matin une action de contrôle de grande envergure autour de la gare de Bruxelles-Nord. Lors de cette opération, 23 migrants ont été arrêtés et pris en charge par l'Office des étrangers, a indiqué à Belga une porte-parole de la zone de police. "Lors de l'opération, 25 personnes ont été contrôlées et 23 migrants ont été arrêtés. Tous sont des hommes, aucune femme et aucun enfant ne figurent parmi les personnes interpellées", précise la porte-parole.

Les 23 migrants ont été envoyés auprès de l'Office des étrangers, qui va examiner leur situation et décider s'ils seront envoyés dans un centre fermé.

L'action ne concernait pas le parc Maximilien, tout proche, qui n'appartient pas au territoire de la zone de la police de Bruxelles-Nord mais bien à celui de de la zone Bruxelles-Capitale/Ixelles.

Mardi, le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon (N-VA) avait tweeté que le gouvernement allait s'attaquer à la situation de ce parc bruxellois où séjournent plusieurs migrants et que les contrôles policiers allaient être intensifiés.

Le ministre de l'Emploi et de l'Économie, Kris Peeters (CD&V) a décidé le même jour d'envoyer l'inspection du travail au parc Maximilien pour contrer les "employeurs malhonnêtes" qui y recrutent des migrants à bas coût.