Les ratés de la loi sur les dotations royales

Les ratés de la loi sur les dotations royales
©BELGA
Antoine Clevers
L’avocat du prince Laurent pointe ses imperfections. Le député Hendrik Vuye l’estime "floue et mal rédigée".

La riposte du prince Laurent. Cela fait quatre mois qu’il se sait menacé d’une sanction financière par le gouvernement. Ce dernier reproche au frère du roi Philippe d’avoir participé en juillet à une réception officielle à l’ambassade de Chine à Bruxelles sans l’accord du ministre des Affaires étrangères,

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité