Les cigarettes électroniques dans les voitures avec enfants, c'est fini en Wallonie

Stéphane Tassin
Les cigarettes électroniques dans les voitures avec enfants, c'est fini en Wallonie
©FLEMAL JEAN-LUC

Le gouvernement wallon programme aussi la disparition progressive du diesel.


La mesure avait déjà fuité. Mais c’est jeudi qu’elle a été approuvée par le gouvernement wallon. Carlo Di Antonio (CDH), le ministre régional chargé notamment de l’Environnement, a présenté jeudi son plan visant à interdire progressivement les véhicules diesel en Wallonie. A partir de 2023, les véhicules équipés d’un moteur diesel qui ne répond à aucune euronorme ou qui répond aux euronormes les plus basses seront interdits à la circulation.

Le plan s’échelonnera sur plusieurs années. La plupart des véhicules diesel seront progressivement bannis. A partir de 2030, seuls ceux qui seront équipés d’un moteur répondant aux normes actuellement les plus strictes ou à celles qui n’existent pas encore pourront encore circuler en Wallonie.

L’interdiction pourrait cependant être contournée si les propriétaires font passer leur vieux véhicule sous les statuts d’ancêtre. Il faut pour cela que la voiture ait atteint l’âge de trente ans.

Moteur à l’arrêt

A côté de cette volonté de mettre fin aux véhicules diesel sur le sol wallon, le décret du ministre Di Antonio - décret qui devrait entrer en vigueur, on imagine, en 2018 - entend aussi obliger les conducteurs à couper le moteur de leur véhicule lorsque ce dernier est à l’arrêt. Par exemple, ceux qui déposent leurs enfants devant une école sans arrêter leur moteur seront sanctionnés. S’ils sont pris sur le fait, bien entendu….

Une autre mesure proposée par Carlo Di Antonio a été validée par l’ensemble du gouvernement wallon : l’interdiction de fumer dans un véhicule lorsque des enfants s’y trouvent également. Cette interdiction sera reprise dans la liste des infractions environnementales. Interrogé par "La Libre" pour savoir si la mesure concerne aussi la cigarette électronique (ou vapoteuse), le ministre a d’abord paru quelque peu déstabilisé, n’ayant manifestement pas prévu ce cas de figure. Après avoir interrogé son cabinet, il nous a confirmé que l’interdiction de fumer en voiture en présence d’enfants s’étendait également à ce type d’alternative au tabac. "Le texte dit qu’il sera interdit de fumer", précise-t-il. Si le texte wallon reste flou, on peut considérer que la législation fédérale en la matière - qui assimile ces produits au tabac - lui viendra en aide.

Une vignette pour circuler

Enfin, précisons encore qu’un dernier texte du ministre CDH donne aux communes la possibilité de créer des zones de basses émissions. Pour que ce système fonctionne, les propriétaires de véhicules immatriculés en Wallonie et autorisés à circuler dans ces zones recevront une vignette. Les conducteurs étrangers devront introduire une demande pour recevoir la vignette.