Ivo Poppe, le "diacre de la mort", jugé aux assises à Bruges

Jacques Laruelle
Ivo Poppe a été arrêté en mai 2014 après avoir confié à son psychiatre avoir tué des "dizaines de patients". Il reconnaît quatre "euthanasies" sur des membres de sa famille, dont sa mère. Il doit répondre devant les assises "d’au moins dix assassinats".

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité