Le tronc commun risque de rater ses objectifs, avertit l’Académie royale

Didier Viviers, ancien recteur ULB et futur secrétaire perpétuel de l'académie des sciences
Didier Viviers, ancien recteur ULB et futur secrétaire perpétuel de l'académie des sciences ©Christophe Bortels
Bosco d'Otreppe
L’Académie se réjouit du Pacte d’excellence. Mais elle note des conditions nécessaires à sa réussite

Il faudra compter avec l’Académie royale de Belgique. Didier Viviers, son nouveau Secrétaire perpétuel depuis le mois de janvier, compte faire entendre la voix de l’institution dans le débat

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité