"Le texte sur les visites domiciliaires est contraire aux droits européen, pénal et constitutionnel"

"Le texte sur les visites domiciliaires est contraire aux droits européen, pénal et constitutionnel"
©REPORTERS
Jean-Claude Matgen
Paul Martens, qui fut, notamment, président de la Cour constitutionnelle, a démontré en quoi le projet...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité