"Les visites domiciliaires ne sont pas la première exception à l'inviolabilité du domicile"

Visites domiciliaires : "Ce n'est pas la première exception à l'inviolabilité du domicile"
©montage
J.-C.M.
Troisième intervenante au colloque organisé par l’Institut des droits de l’homme du barreau de Bruxelles (...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité