Des réfugiés invitent des Belges pour le ramadan

Des réfugiés invitent des Belges pour le ramadan
Sarah Freres
L’occasion de découvrir les coutumes et la culture de l’autre. Reportage dans une famille syrienne arrivée en Belgique en 2013.

Le soleil s’est déjà couché et pourtant, le ciel est encore clair. Il faut encore attendre une heure avant que l’iftar, le repas de rupture du jeûne du ramadan, ne commence. Grâce au projet Iftarons,

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité