Le roi Baudouin sentait "la mort approcher"

Avec le recul, on se doit de resituer des faits étonnants dans l’Histoire. Lorsqu’on le vit à la télévision ou sur place prendre congé des siens et du gouvernement après les festivités du 21 juillet 1993, peu de Belges auraient imaginé qu’ils ne reverraient plus jamais Baudouin. Plus troublant : dans un entretien avec Vincent Dujardin, qui lui a consacré sa thèse et une biographie monumentale, l’ancien Premier Pierre Harmel évoqua un dernier contact avec le Roi à l’avant-veille du 21 juillet 1993… ...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité