Durant les derniers mois de la guerre, des offensives finales à la forêt de Compiègne

Durant les derniers mois de la guerre, des offensives finales à la forêt de Compiègne
Il était temps d’en finir… Les héros de la Grande Guerre étaient plus que fatigués. Pire, ils étaient au bord du gouffre physique et psychologique. Malgré des armes de plus en plus...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet