Une composante des terrains synthétiques pourrait nuire gravement à notre santé: la Wallonie et Bruxelles prennent les choses en main

Faute de certitudes sur la dangerosité, les pouvoirs publics jouent la carte de l’extrême prudence.

Faute de certitudes sur la dangerosité, les pouvoirs publics jouent la carte de l’extrême prudence.

Alors… Dangereux pour la santé ou pas, ces fameuses billes noires qui assouplissent les terrains synthétiques sur lesquels se roulent les sportifs chaque week-end ? Les innombrables études sur le sujet - près d’une centaine - disent tout et son contraire. En avril 2017, la Fifa se penchait sur la question après avoir analysé lesdites études. Elle concluait qu’il "n’existe

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité