Voici les mesures du Plan Hiver 2018-2019 pour éviter la paralysie de la circulation partout en Wallonie

Le ministre wallon des Travaux publics et de la Sécurité routière Carlo Di Antonio invite les automobilistes à se montrer très prudents en cette période qui est très dangereuse sur nos routes.

Voici les mesures du Plan Hiver 2018-2019 pour éviter la paralysie de la circulation partout en Wallonie
©BELGA

Le ministre wallon des Travaux publics et de la Sécurité routière Carlo Di Antonio invite les automobilistes à se montrer très prudents en cette période qui est très dangereuse sur nos routes.

Le cabinet du ministre CDH veut rappeler les différentes mesures mises en oeuvre du 15 octobre 2018 au 15 avril 2019.

Le premier point concerne la gestion du sel et son épandage. Actuellement, l'ensemble de la Wallonie se base sur un stock de 50.000 tonnes. Mais la Wallonie compte bien avoir des réserves supplémentaires. 65.000 tonnes supplémentaires ont dores et déjà été commandées et 25.000 autres sont réservées. Un hiver 'doux' requiert un épandage de 50.000, un hiver 'moyen' 70.000 et un hiver 'rude' 100.000. A titre comparatif, 100.000 tonnes de sel ont été épandues l'an dernier. Cette année, on ne devrait pas connaitre de fiasco, comme ce fut déjà le cas. Au total, 1200 personnes et 660 engins d'épandage ou de déneigement seront mobilisées. La Wallonie compte plutôt prévenir que guérir. En effet, des épandages "préventifs" seront effectués trois heures avant l'arrivée de verglas, givre, neige ou autre pluie verglaçante. Cela permettra aux différentes régies de consommer quatre fois moins de sel que lorsqu'ils agissent une fois la neige, le verglas et la pluie tombé(e)s.

La Wallonie est divisée en quarante-deux districts. Chacun d'eux gère 200 kilomètres de routes et d'autoroutes.

Suivre l'état des routes en temps réel

Il sera possible de suivre l'état des routes en temps réel grâce à Météoroutes. Ce système de diagnostic et d'aide à la décision pour le traitement hivernal travaille main dans la main avec l'IRM. De plus, ce système transmettra également les informations concernant l'épandage des routes.

Les poids lourds interdits?

La situation des poids lourds dépendra directement des conditions météorologiques. Si celles-ci sont exécrables, la circulation de ces poids lourds de plus de 13 mètres peut être interdite sur des tronçons sensibles (voir liste ci-dessous) pour une durée limitée. Cette décision sera prise "si les conditions climatiques le justifient". Pourquoi ces derniers? De manière à ce que les semi-remorques en ciseaux, dont les accidents peuvent provoquer de fortes paralysies sur nos routes, ne se retrouvent pas sur des axes sensibles. Pour prévenir leurs entreprises, un système de diffusion de l'information via SMS est mis en place. De plus, sur les routes, ce panneau-ci sera visible:

1
©DR

Des équipes seront prévues pour des déneigements rapides dans les différentes zones sensibles (autoroutes et nationales 2X2 bandes) afin que certains camions ne se retrouvent pas bloqués dans une côte.

Voici la liste de ces zones sensibles :

  • Hauts Sarts A3/E40
  • Barchon A3/E40
  • Wavre A4/E411
  • Loyers A4/E411
  • Sart-Bernard A4/E411
  • Conneux A4/E411
  • Tellin A4/E411
  • Verlaine A4/E411
  • Bois la Dame A4/E411
  • Léglise A4/E411
  • Rulles A4/E411
  • Boirs A13/E313
  • Tilff A26/E25
  • Remouchamps – Harzé A26/E25
  • Manhay A26/E25
  • Baraque A26/E25
  • Houffalize A26/E25
  • Mabompré A26/E25
  • Theux-Spa A27/E42
  • Sart-Malmedy A27/E42
  • Descente des Guillemins A602/E25
  • Hollogne N4
  • Champlon N4
  • Moriville N4
  • Roumont N4
  • Martelange N4
  • Laneffe N5
  • Neuville N5
  • Brûly N5
  • Magolux N81
  • Beaubru N89
  • Bouillon N89
  • Charleroi-Couvin N5

1
©DR


Le ministre espère qu'une prudence maximale sera de mise: "Les usagers doivent impérativement rester vigilants, également lorsque les routes paraissent totalement dégagées et salées. Des plaques de verglas peuvent toujours subsister, particulièrement sur les ponts, dans les virages à l’ombre d’arbres et dans les entrées et sorties d’autoroutes". 

Carlo Di Antonio rappelle également quelques conseils que tout un chacun doit respecter. Tout d'abord, il est primordial de vérifier l'état de son véhicule. Chaque usager de la route doit veiller à avoir les équipements nécessaires (pneus hiver) pour attaquer cette période redoutable et redoutée. Adapter sa vitesse, maintenir une bonne distance entre son véhicule et les autres, privilégier l'utilisation du frein moteur, limiter ses sorties en cas de fortes précipitations hivernales, et ne jamais dépasser les épandeuses sont des musts pour ne pas perturber la circulation. 

Enfin, pour une meilleure gestion de cette période hivernale, Le Grand-Duché du Luxembourg, la Flandre, la France et la Wallonie collaboreront afin d'échanger leurs connaissances et leurs avis. Cette initiative provient de la Wallonie.