Le président du Mrax veut "en finir avec Daech"

Pureté collective, xénophobie, obsession de la fin des temps… des idées communes avec l'extrême-droite qu’analyse Carlos Crespo.

Le président du Mrax veut "en finir avec Daech"
© REPORTERS/BELGAIMAGE
Pureté collective, xénophobie, obsession de la fin des temps… des idées communes avec l'extrême droite qu’analyse Carlos Crespo.

Longtemps, la gauche s’est tue face au djihad d’al-Qaïda et de Daech. Ou bien elle l’a expliqué par la misère sociale, refusant

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet