"Les enseignants ne sont pas assez formés au fait religieux", explique ce spécialiste du devenir de l'islam en Belgique

"Les enseignants ne sont pas assez formés au fait religieux"
©FLEMAL JEAN-LUC
Sociologue à l’UCLouvain, Felice Dassetto est un des plus grands connaisseurs du devenir de l’islam en Belgique. En mai, il publiait Jihad...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité