Travail des sans-papiers : pourquoi obtenir un permis de travail n’est pas synonyme de régularisation

placeholder
© BELGA
Sarah Freres
Actiris veut former les sans-papiers aux métiers en pénurie. Pour que la proposition d’Actiris devienne réalité, il faudrait faciliter la procédure d’obtention d’un titre de séjour pour les travailleurs étrangers. Comment se déroule cette procédure ? Celle-ci est complexe et chronophage.

Pour faire court, un employeur qui identifie un travailleur étranger pour occuper une fonction dans son entreprise doit d’abord prouver qu’il n’a pas trouvé d’autre

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité