La défense caricaturale de Nemmouche a complètement échoué (ANALYSE)

À l’entame du procès Nemmouche dans le cadre de l'attentat du Musée juif, nous avions brossé un portrait du sulfureux avocat qu’est Me Sébastien Courtoy. Nous écrivions que l’on pouvait s’attendre à un “numéro” de sa part. “Un numéro qui risque de choquer les parties civiles”, ajoutions-nous. Nous ne nous étions pas trompés. Le verdict rendu ce jeudi donne d'ailleurs un clair élément de réponse.