Marghem a provoqué de vives tensions au MR... qui l'a lâchée

La proposition de Marie-Christine Marghem (MR) a reçu le soutien de la N-VA et de Défi, partis d’opposition. Au sein du MR, la manœuvre n’est pas passée.

 La proposition de loi de Mme Marghem vise «à préserver l’ensemble des centrales nucléaires existantes» et «à assurer le cadre requis pour développer de nouvelles unités de production.»
La proposition de loi de Mme Marghem vise «à préserver l’ensemble des centrales nucléaires existantes» et «à assurer le cadre requis pour développer de nouvelles unités de production.» ©BELGA
Les murs des couloirs de la Chambre ont tremblé ce jeudi avant la séance plénière. De vives tensions ont agité la réunion du groupe parlementaire MR autour du dossier nucléaire, et de la personne de Marie-Christine Marghem, absente...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité