Les actuels 22 centres concernés par l'agrément en Région wallonne relèvent de trois catégories:

- Les centres dits «De Groote» ont été créés dès 1945. D'assise fédérale, ils sont soutenus par une fédération industrielle. Neuf d'entre eux sont actifs en Wallonie, pour tout ou partie: Centexbel (textile), Cori (revêtements, peintures et encres), CRIBC (céramique, matériaux), Crif (industrie technologique), CRM (métallurgie), CRR (recherches routières), CSTC (construction), CTIB (bois), IBS (soudure).

- Huit centres ont été créés dans le Hainaut, dans le cadre de l'Objectif 1 ou de son «phasing out»: Biovallée (biotechnologies), Cenaero (aéronautique), Certech (chimie), Cetic (information et communication), CTP (terre et pierre), Materia Nova (matériaux nouveaux), Multitel (télécommunications, signal et image), Natiss (ex-Agrofood Valley/bioplastiques).

- Restent cinq autres, d'origines et de statuts divers: Cebedeau (eau), Celabor (laine et chimie), Cewac (matériaux), CER (économie rurale), Inisma (silicates, sols et matériaux).

© La Libre Belgique 2006