MR, bourgmestre empêché de Schaerbeek

Cela vous dérange de voir une députée voilée prêter serment ?

Non, de la même manière que cela ne m’a pas dérangé d’avoir une conseillère communale voilée. On a déjà eu le débat il y a 3 ans à Schaerbeek.

Quelle a été alors votre attitude ?

Dans une fonction de représentation du peuple, chacun le fait avec ses opinions. Le voile est un élément quelconque que chacun peut porter : il n’y a pas de restriction à la liberté qui doit exister à cet égard. En revanche, il y a restriction dans un nombre très limité de fonctions publiques comme enseignant, policier, guichetier à la commune Cela doit aussi être le cas dans les fonctions politiques de représentation de la collectivité, où il y a une obligation de respect de la multiplicité des opinions, des religions, des choix philosophiques Comme bourgmestre, je ne dois pas porter des signes indiquant que je ne serais que le bourgmestre de certains et pas des autres. C’est aussi vrai pour le président du Parlement.

Ne mène-t-on pas, le cas échéant, un faux débat ?

A Schaerbeek, Mahinur Özdemir porte son voile par choix personnel : on ne peut pas fantasmer sur une espèce de pression sociale du milieu ! Pour la connaître, je n’ai pas le souvenir qu’elle ait pris des positions inspirées par un prosélytisme musulman au conseil communal. Je peux même dire que j’ai entendu plus d’interventions d’autres élus masculins d’origine musulmane qui, sans porter de signes distinctifs, montraient dans leur ton une conception plus musulmane des choses qu’elle ! Elle est musulmane dans sa vie personnelle mais cela ne déborde pas dans le champ politique.