Des 299 détenus qui ont réussi à s'évader d'une prison belge durant la période 2007-2011, 268 avaient été repris en date du 4 septembre dernier, a indiqué la ministre de la Justice, Annemie Turtelboom, en réponse à une question parlementaire écrite. Durant cette période, le nombre d'évasions a augmenté de 42 à 73 par an. En 2008, 62 évasions ont été enregistrées, 58 en 2010 et 64 en 2011, a précisé la ministre en réponse à une question du sénateur Bert Anciaux (sp.a).

Des détenus qui se sont fait la belle en 2007, un seul reste en fuite. De ceux qui se sont évadés en 2008, six sont encore en cavale, alors que les chiffres pour 2009 et 2011 sont respectivement de huit et neuf.

Mme Turtelboom (Open Vld) a ajouté ne pas disposer de chiffres sur les détenus qui se sont évadés d'une prison belge et qui ont été repris à l'étranger sans être renvoyés en Belgique.

Sept futures prisons, pas nécessaires?

Les chances sont faibles que le prochain gouvernement décide effectivement la construction de sept nouvelles prisons, en dépit de l'accord obtenu en comité ministériel restreint, a indiqué lundi le ministère de la Justice, soulignant que le manque de places dans les établissements belges se réduisait. Le journal 'Het Laatste Nieuws' rapportait lundi que le "kern" s'était accordé sur une capacité d'accueil supplémentaire dans les prisons, avec l'objectif de construire sept nouveaux établissements pénitentiaires, dont la capacité totale serait de 1.500 places.

Au ministère de la Justice, on relativisait la portée de cet accord "de principe" en soulignant qu'il ne portait que sur les préparatifs et les études préalables (disponibilités de terrains, financement, personnel nécessaire).

Le prochain gouvernement pourrait alors décider si - et combien - de nouvelles places sont nécessaires et où bâtir de nouvelles prisons.

A la Justice, on note que la surpopulation carcérale est en baisse et que d'autres mesures - comme le bracelet électronique - devraient permettre de la réduire encore davantage.

La surpopulation dans les prisons belges était ainsi en décembre de 5% inférieure à celle de la même période l'an dernier. La Belgique compte actuellement 11.854 détenus pour 9.765 places. Et avec l'ouverture prévue fin 2014 de la nouvelle prison de Beveren, le nombre de places passera à 10.800.

La Belgique a aussi prolongé d'un an la location de la prison de Tilburg, dans le sud des Pays-Bas, qui accueillera l'an prochain encore 650 prisonniers belges.