L'amende pour abandon de mégot, de canette ou de chewing-gum est portée de 50 à 100 euros, a annoncé jeudi le ministre wallon de l'Environnement Carlo Di Antonio. Le produit de ces sanctions sera notamment reversé au Fonds pour la Protection de l'Environnement pour des actions environnementales. Cette mesure s'inscrit dans le plan "BE WAPP" (Wallonie Plus Propre).

"Il s'agit également d'une réponse aux demandes des bénévoles qui se sont engagés lors du Grand nettoyage de printemps en mars dernier", commente le ministre cdH dans un communiqué.

Selon un récent sondage du bureau d'enquêtes GFK, seuls 47% des Belges se sentent coupables lorsque qu'ils posent un acte ou adoptent un comportement nuisible à l'environnement. Ce chiffre place la Belgique bien en dessous de la moyenne internationale (63%).

Un mégot de cigarette met un à deux ans à se dégrader dans la nature et peut polluer plus de 500 litres d'eau. La durée de vie d'un chewing-gum est de cinq ans alors que celle d'une canette en aluminium est de 10 à 100 ans, note encore le ministre.