Pour animer une campagne électorale belge, décidément, Al Gore sait y faire. André Flahaut aussi. Le ministre socialiste de la Défense a, en effet, mobilisé un hélicoptère Agusta A-109 pour se rendre d'Evere à Hasselt... afin d'assister à une projection du film de l'ancien vice-président des Etats-Unis, "Une vérité qui dérange", le 26 février dernier.

Rappel, le documentaire d'Al Gore évoque l'urgente nécessité de combattre le réchauffement de la planète. Le plan de vol, confirmé jeudi à "La Libre", fut le suivant : décollage de l'hélicoptère A-109 du WingHéli de Bierset (à vide) pour prendre en charge André Flahaut à Evere, transfert vers Hasselt. Et retour à Bierset via Evere dans l'après-midi. Grosso modo : deux heures de vol. Le "coût horaire" d'un hélicoptère Agusta A-109 est estimé à 2500 euros.

"Douze fois plus de CO2"

Mercredi, interrogé au Parlement, le ministre a estimé que le vol n'avait occasionné "aucun surcoût pour la Défense : ce vol s'inscrit dans le plan annuel de nos hélicoptères". Et, de toute façon, a complété André Flahaut, "les émissions de CO2 de l'armée belge interviennent pour 1pc des émissions (de dioxyde de carbone ) de l'aviation civile" belge.

Car c'est bien de cela qu'il s'agit : si le ministre de la Défense a gagné du temps [?], avec son saut de puce héliporté vers le Kinepolis d'Hasselt, il a émis "entre douze et vingt fois plus de gaz à effet de serre que s'il avait effectué le trajet dans une automobile", estime un expert scientifique. Un hélicoptère Agusta A-109 émet, grosso modo, 250 kg de CO2 par kilomètre parcouru.

Polluer davantage pour se rendre à la projection d'un film emblématique du combat contre la pollution : le symbole est particulièrement piquant. Et se pose dès lors une question : le ministre de la Défense a-t-il bien intégré les impératifs de la lutte contre le réchauffement climatique ?

Le 12 février dernier, le président du parti socialiste Elio Di Rupo a invité tous les bourgmestres PS de Wallonie et de Bruxelles à se mobiliser contre le réchauffement climatique. Il est vrai qu'André Flahaut n'est pas bourgmestre.