Le MR a appelé mercredi dans un communiqué à la mobilisation pour sauver la sidérurgie liégeoise après l'annonce par la direction d'ArcelorMittal de la fermeture définitive de la phase à chaud qu'elle qualifie de "véritable drame social".

Face à la tragédie sociale et économique qui menace le bassin sidérurgique liégeois, la députée wallonne Christine Defraigne en appelle à "la mobilisation des forces vives" tant politiques qu'industrielles pour limiter l'impact d'une décision qui touchera des centaines de travailleurs et leurs familles.

"Nous devons mettre tout en œuvre pour sauver ce qui peut l'être, je pense essentiellement à l'aval, la phase à froid, qui reste un des fleurons du bassin liégeois et qui ce soir est particulièrement fragilisé", poursuit Mme Defraigne.

La députée liégeoise plaide, en outre, pour la mise en place d'une "structure" qui apportera, dans un premier temps, un soutien aux victimes de ce drame social et qui, ensuite, permettra de déployer des "cellules de reconversion".

S'adressant au gouvernement wallon, elle plaide pour une "union régionale" afin de limiter l'impact de cette fermeture.

De son côté, le président du MR, Charles Michel souligne que "ce drame humain et social, rappelle qu'il est urgent de s'atteler à des réformes socio-économiques profondes afin de préserver et d'encourager l'emploi en Wallonie".

Ecolo a également réagi mercredi avec "consternation" à l'annonce de la fermeture de la phase à chaud liégeoise. "Outre le drame social que représenterait cette fermeture, c'est aussi des pans entiers de recherche et de développement dans les secteurs verts qui risquent de disparaître", regrettent les écologistes liégeois qui craignent "des conséquences extrêmement graves à terme pour la phase à froid". Les Verts dénoncent la stratégie de la haute direction d'ArcelorMittal dont le seul objectif a été "le maintien de ses profits à court terme, quelles que soient les conséquences pour l'emploi".

Ecolo assure qu'il veillera à ce que le gouvernement wallon prenne toutes les mesures pour venir en aide aux travailleurs et à leurs familles le plus rapidement possible.