Nacer Bendrer, le présumé complice de Mehdi Nemmouche dans l'attentat du Musée juif de Bruxelles, nie avoir participé à l'attaque, a répété jeudi son avocat. Ce dernier demandera la libération de son client qui comparaîtra demain/vendredi devant la chambre du conseil de Bruxelles. "Mon client n'a aucun lien avec l'attentat et nous allons le démontrer", a déclaré Me Descamps, qui représente Nacer Bendrer au côté de l'avocat français Julien Blot.

Interpellé le 9 décembre dernier à Ceyreste, à une trentaine de kilomètres à l'est de Marseille, Nacer Bendrer était en possession d'armes dont deux pistolets automatiques, un fusil de chasse, un chargeur, des munitions et un fusil mitrailleur de type kalachnikov.