A 35 ans, Gary Vanden Berghe, atteint de la myopathie de Duchenne, vient de publier son premier livre. A compte d’auteur. L’homme, qui se déplace en chaise roulante, a voulu partager une partie de son histoire. Malgré sa grave maladie, Gary Vanden Berghe a poursuivi sa scolarité jusqu’à décrocher, en 2006, une licence en sciences de l’éducation et psychologie à l’UCL.

Si l’évolution de sa santé ne lui permet pas de travailler, Gary lit beaucoup. Il a décidé de passer de l’autre côté et de prendre la plume.

"Gary, un nouvel ami", raconte le parcours d’un enfant porteur d’un handicap intégré dans une école primaire. Un récit inspiré par son expérience personnelle qui a été écrit en collaboration avec le chanteur et auteur pour enfants, Christian Merveille. A travers les pages du livre illustré par Myriam Deru, l’auteur évoque, par petites touches, les obstacles qui se dressent devant les élèves différents.

Le livre, qui s’adresse aux 3 à 8 ans, se place à hauteur de môme et montre aux adultes que les enfants ne sont pas le problème mais la solution. Un exemple ? Pitou veut inviter Gary, son nouvel ami, à son anniversaire. Mais "il n’a pas pensé" dire à ses parents que le nouvel élève est en chaise roulante. Les adultes se prennent la tête : comment vont-ils organiser la fête ? Ce sont les copains de classe qui finissent pas trouver les idées : Juju amènera la planche qui servira de plan incliné; Eytan apportera un sifflet pour que Gary arbitre les jeux de relais : le fauteuil roulant servira de pivot pour la course de sacs…

On sent que c’est du vécu. Gary Vanden Berghe montre que, bien encadrés, les enfants dépassent le handicap et permettent que l’intégration réussisse. Les petits lecteurs comprennent qu’un enfant handicapé physique n’est pas une chaise roulante, qu’il a une identité, des capacités d’apprentissage qui peuvent être partagées.

© DR


© DR

Un exemple positif alors qu’on est encore loin, en Belgique francophone, de l’école inclusive, pour tous les élèves, qu’ils soient ou non porteurs d’un handicap. Même si des efforts sont faits pour intégrer les élèves différents dans l’enseignement (dit) ordinaire. Un décret de 2009 organise l’intégration des enfants à besoins spécifiques : seuls 2 400 élèves (selon les derniers chiffres de janvier 2015) sur les 36 385 enfants inscrits dans l’enseignement spécialisé en profitent.



© DR

"Gary, un nouvel ami", Gary Vanden Berghe, Tondeur diffusion, avril 2017, 12 €.

A commander en librairie ou à garyunnouvelami@gmail.com

Page Facebook 'Gary un nouvel ami"