La police fédérale a mené lundi une vingtaine de perquisitions en Belgique et procédé à plusieurs interpellations dans le cadre d'une enquête visant à démanteler une filière de recrutement et d'envoi des jeunes Belges pour se battre en Syrie, a indiqué lundi la parquet fédéral. Quelque cent cinquante policiers, dont certains appartenant à des unités spéciales, sont intervenus ce lundi matin à la demande de deux juges d'instruction. Ceux-ci ont mené une vingtaine de perquisitions à Bruxelles, ainsi qu'en province. Plusieurs personnes ont été interpellées lors de ces opérations.

Celles-ci sont actuellement interrogées par les enquêteurs, et pourraient le cas échéant être placées sous mandat d'arrêt, ajoute le parquet fédéral.

La police belge a déjà mené plusieurs opérations de ce type par le passé, la dernière remontant au 9 décembre dernier.