Judiciaire

Adam G. fixé ce vendredi sur son renvoi aux assises

Le juge de la jeunesse devant lequel a comparu le 12 janvier Adam G. dans le cadre de l'agression mortelle au couteau de Joe Van Holsbeeck le 12 avril dernier, décidera vendredi de son éventuel dessaisissement après avoir déterminé si les mesures protectionnelles sont encore susceptibles d'aider le jeune Polonais dans sa reconstruction sociale. En principe, la gravité des faits reprochés à un mineur, bien que pouvant éclairer un juge sur la personnalité du jeune, ne peut à elle seule fonder la décision de dessaisissement. Ce dessaisissement a été requis par le ministère public. Le second suspect Mariusz O. a, lui, comparu mercredi devant un autre juge de la jeunesse (Belga)

Un recours illégal aux cellules souches à Anvers

UNE clinique homéopathique et nutritionnelle anversoise a utilisé des cellules souches pour traiter des patients atteints, par exemple, de sclérose multiple, en totale contradiction avec la loi belge, a révélé la BBC dans son émission "Newsnight". Les autorités sanitaires belges se sont rendues à la clinique mardi, après que "Newsnight" les eut informées de ses découvertes. Piet Vantemsche, administrateur général de l'Agence fédérale des médicaments et des produits de santé, a indiqué à la BBC qu'il allait informer la justice. Selon lui, des activités illégales y ont bien été commises. La clinique a recours aux cellules souches depuis novembre 2006. Le traitement consiste en plusieurs injections de cellules souches, jusqu'à trois, pour un prix d'environ 12 000 euros. (Belga)

Racisme

Trois couples refusent l'échevin noir de l'Etat-civil

aussi scandaleux qu'imbécile : trois couples de Saint-Nicolas Waes ont refusé d'être unis par le nouvel échevin de l'Etat-civil, Wouter Van Bellingen (Spirit) parce que celui-ci est noir ! Le bourgmestre Freddy Willockx (SP.A) a annoncé que son collège ne céderait en aucune manière face à leur refus : "soit, ils ne se marient pas, soit encore, ils déménagent; soit, enfin, ils reviennent sur leur refus". En attendant Wouter Van Bellinghen a déjà reçu des centaines de messages de soutien de Belgique comme de l'étranger. Et il s'efforcera de garder son calme d'autant plus que les manifestations racistes à son encontre sont tristement quotidiennes. Une précision encore : à Saint-Nicolas, un électeur sur 4 a voté pour le Vlaams Belang...