Les premiers brevetés en écopédagogie ont reçu leur diplôme. Il s'agit d'une formation de l'institut liégeois d'écopédagogie. Une vingtaine de personnes ont obtenu , vendredi, leur brevet en écopédagogie. "Il s'agit de la première formation de ce type en Belgique, et en même en Europe", affirme Christine Partoune, directrice de l'institut d'écopédagogie.

L'écopédagogie a pour but de trouver, de développer et d'appliquer des techniques et des pratiques de sensibilisation à l'environnement qui s'inscrivent dans une perspective de changement et d'émancipation. "Cette formation répond à un besoin dans tous les secteurs de plus en plus important de personnes dotées de compétences pédagogiques en matière d'environnement", estime Christine Partoune.

Cette formation est soutenue par la Région wallonne. Le ministre wallon de l'Environnement, Philippe Henry, a d'ailleurs remis en personne leur brevet aux premiers participants à cette formation.

Pour la session 2009-2010, ils étaient 24 inscrits. Une septantaine de personnes ont participé en plus à l'un ou plusieurs modules du parcours. Initialement dispensée à Liége, la formation est depuis le mois de septembre dédoublée à Namur, pour la session 2010-2011. Elle comprend une pratique théorique et pratique (30 jours) ainsi qu'un stage (25 jours).

Née en 1991, avec le soutien de la Région wallonne, l'institut d'écopédagogie, est la première asbl de formation d'adultes en éducation relative à l'environnement créée en Belgique francophone.