Brian De Mulder fait partie de ces jeunes combattants partis se battre en Syrie afin de soutenir la rébellion. Le jeune homme de 20 ans, qui se trouverait actuellement à Alep, la grande ville du nord de la Syrie, a publié une vidéo lundi sur son compte YouTube, dans laquelle il menace la Belgique, son ministre de la Défense Pieter De Crem ainsi que le député du parti populaire néerlandais Geert Wilders. D'après les propos du djihadiste, une attaque sanglante se prépare.

La vidéo, prise au sérieux par la cellule anti-terroriste de la police, a été retirée du web mais nos confrères du Vif ont pu conserver le contenu du message. Le jeune Anversois aurait ainsi déclaré: "De Crem, Wilders, les traitres tombent, faites attention aux voitures piégées."

"Bienvenue en Belgistan"

Toujours selon nos confrères du Vif, Brian De Mulder fait explicitement allusion à une attaque terroriste. "Les bombes tombent, Atomium, j’entends une explosion, des bouts de corps partout". Son discours avait également une connotation religieuse, prônant l’instauration de la Charia en Belgique : "Ô musulmans, la Charia arrive, bienvenue en Belgistan. Les drapeaux sont levés, les sabres sont aiguisés. Inchallah ["si dieu veut"], nous deviendrons martyrs."


À noter qu'en décembre 2011, Fouad Belkacem avait réalisé une vidéo similaire, dans laquelle il menaçait notre pays d'attentats. Les images, à découvrir en lien de l'article, avaient été tournées... devant l'Atomium!