Belgique

Commentateur attitré de RTL sur les questions du terrorisme, Claude Moniquet a décidé, mercredi, de porter plainte contre le député régional PS Jamal Ikazban pour l’avoir traité dans un tweet d’"ordure sioniste".

Ce nouveau dérapage dans les médias sociaux s’est produit lorsque Jamal Ikazban, chef de file de l’opposition socialiste à Molenbeek, a publié sur son compte Twitter sa réaction à une intervention que le commentateur avait faite mardi soir sur les antennes de Bel RTL, dans "On refait le monde", l’émission sans langue de bois de Georges Huercano.

Interrogé sur l’évolution des pouvoirs islamistes en Tunisie et en Egypte, Claude Moniquet n’y est pas allé avec le dos de la cuiller, parlant de l’Egypte comme d’une "poubelle à ciel ouvert". "L’Egypte, a-t-il dit, est un pays de 85 millions de personnes dont 60 % sont analphabètes, qui a la capacité économique de nourrir peut-être 25 millions à 30 millions [de personnes], c’est-à-dire à peu près le tiers de sa population. 500 000 personnes vivent dans les cimetières du Caire, parce qu’ils n’ont pas de maison, pas de toit, rien. Non, je regrette de le dire de manière violente mais l’Egypte est une poubelle à ciel ouvert. On ne peut pas établir l’ordre et la beauté dans une poubelle en une semaine "

L e sang du député bruxellois, viscéralement pro palestinien, n’a fait qu’un tour; et sur Twitter, il a jugé "inacceptables ces propos d’une ordure sioniste !".

Claude Moniquet nous a indiqué mercredi qu’il allait porter plainte pour injure publique et demander la levée de l’immunité parlementaire de M. Ikazban. Il a pris comme avocat l’ancien bâtonnier Pierre Legros. "C’est une affaire symbolique, dit Claude Moniquet, c ar on se trouve avec un élu du peuple qui utilise un vocabulaire inacceptable."

Au PS, ces propos ont également choqué. "Pour le PS, dans tout débat, les insultes n’ont pas lieu d’être. On condamne toute forme d’insulte. Ce n’est ni notre manière d’être, ni notre langage", indique Jérémie Demeyer, porte-parole du parti. En revanche, Jamal Ikazban n’a pas répondu aux messages de la rédaction.