Le conseil des ministres s'est réuni ce samedi à 13H pour se prononcer sur l'organisation des funérailles de la reine Fabiola, a-t-on indiqué en matinée au cabinet du Premier ministre. Vendredi soir, le Premier ministre Charles Michel a adressé ses condoléances à la famille royale au nom du gouvernement fédéral.

Détails à venir

Aucune décision n'a encore été prise sur les funérailles de la reine Fabiola, a indiqué vendredi soir le directeur de la communication du Palais royal, Pierre-Emmanuel De Bauw. "Ce soir, la famille est le plus important. Le roi Philippe et la reine Mathilde sont au château du Stuyvenberg où la reine Fabiola est décédée". La famille royale décidera ce week-end comment se dérouleront les funérailles.

"Le roi Albert et la reine Paola, la princesse Astrid et le prince Lorenz ainsi que le prince Laurent sont arrivés au château du Stuyvenberg", a précisé peu avant 21h00, le Palais royal. Ils ont donc rejoint le roi Philippe et la reine Mathilde. Vraisemblablement, la population pourra s'incliner devant la dépouille de la reine Fabiola.

"Mais l'organisation pratique sera plus claire dans les jours qui viennent", précise le Palais. La reine Fabiola avait des problèmes de santé depuis plusieurs années. "Mais ces derniers jours, il n'y avait pas d'indication qu'elle allait décéder", explique M. De Bauw. Sa dépouille mortelle restera certainement au château du Stuyvenberg jusqu'à samedi.

"Le gouvernement est dans une position d'attente pour les funérailles. C'est à la famille royale de faire part des ses souhaits. Une fois que ces souhaits seront connus, le gouvernement se réunira pour organiser les funérailles", a indiqué pour sa part Barend Leyts, porte-parole du Premier ministre Charles Michel.