Une réunion a eu lieu vendredi matin au siège de la firme Lidl dans le cadre du licenciement de cinq membres du personnel à Libramont. La direction a concédé de requalifier deux des cinq licenciements en supprimant les termes de faute grave jugeant ces dossiers plus légers.

Cinq personnes travaillant au supermarché" de Lidl de Libramont avaient été licenciées cette semaine pour faute grave. Elles avaient emporté en août dernier des produits destinés à être jetés en raison d'une panne de frigo. Elles auraient agi sur proposition d'une responsable, une assistante-gestionnaire.