Milko Jozic et Elif Dogan n’avaient plus donné signe de vie depuis vendredi soir.

Les informations se précisent relativement aux personnes qui ont trouvé la mort ce vendredi lors des attentats perpétrés par l’EI. Deux Belges (au moins) seraient concernés, selon des propos rapportés par le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, à la RTBF.

Selon les informations de la Dernière Heure, deux Liégeois, Milko Jozic et Elif Dogan, ont perdu la vie dans les attentats. Ils logeaient à proximité du Bataclan. Leurs proches étaient sans nouvelle d'eux malgré les appels incessants lancés depuis ce vendredi soir.

Vers 14 h ce samedi, l’ex compagne et la fille de Milko n’étaient toujours pas parvenus à les joindre. Elif Dogan ne se serait par ailleurs pas présentée à un rendez-vous de travail ce jour tandis que Milko n’a pas pris l’avion qu’il devait prendre à 10 h. Ce dernier a envoyé un SMS à un ami liégeois une demi-heure avant les fusillades… cette même personne lui aurait répondu mais n’a jamais eu de réponse.

© dr

© dr


Un Portugais décédé

Un Portugais de 63 ans, qui résidait à Paris et travaillait dans le transport de passagers, a également trouvé la mort dans les attentats, a indiqué à l'AFP le secrétaire d'Etat aux Communautés émigrées, José Cesario, à Lisbonne.

D'après une source officielle citée par l'agence portugaise Lusa, cet homme serait mort alors qu'ils se trouvait aux abords du Stade de France, au nord de la capitale française.


Plusieurs ressortissants américains parmi les blessés, une étudiante américaine tuée

L'ambassade des Etats-Unis à Paris travaille sans relâche pour identifier les ressortissants américains touchés par les attentats de Paris vendredi, a indiqué le département d'Etat samedi matin, précisant que plusieurs Américains faisaient partie des blessés. "Nous sommes au courant que des Américains ont été blessés et nous leur offrons toute l'assistance consulaire possible", a dit un porte-parole de la diplomatie américaine, Mark Toner.

Celui-ci n'a pas précisé combien de ressortissants américains précisément avaient été touchés. Une étudiante américaine a été tuée dans ces attentats revendiqués par le groupe jihadiste Etat islamique et qui ont fait au moins 128 morts et plusieurs centaines de blessés. "Le gouvernement américain travaille en relation étroite avec les autorités françaises pour identifier les victimes américaines", a également souligné M. Toner.

Parallèlement, le ministre de la Défense Ashton Carter s'est entretenu par téléphone avec son homologue français Jean-Yves Le Drian, selon un communiqué du Pentagone. "Les Etats-Unis et la France maintiennent une relation étroite pour combattre le terrorisme à travers le monde, notamment par le biais d'actions directes en Afrique du Nord, en Syrie et en Irak", a noté le département de la Défense. "Le secrétaire d'Etat Carter a renouvelé la promesse des Etats-Unis de se tenir au côté de leur plus vieil allié en prenant des mesures supplémentaires pour répondre à ces attaques barbares", précise le communiqué.