Le président du PS Elio Di Rupo s'est dit fâché d'apprendre la détérioration des relations diplomatiques entre la Belgique et la République démocratique du Congo à la suite des "déclarations inappropriées" du ministre des Affaires étrangères, Karel De Gucht (Open Vld), et souhaite que celui-ci s'explique.

Le PS estime que la Belgique est en droit d'exiger que les moyens mis à disposition de la RDC dans le cadre de programmes de coopération soient effectivement utilisés à destination des populations, mais "son droit s'arrête là".

"L'époque colonialiste caractérisée par l'unilatéralisme, le paternalisme et l'arrogance est définitivement révolue. Chacun doit tenir compte des nouvelles réalités et se respecter mutuellement", précise Elio Di Rupo dans un communiqué.

Les ministres socialistes du gouvernement fédéral vont demander de porter cette question au gouvernement afin d'obtenir des explications de Karel De Gucht et "de mettre tout en oeuvre pour résoudre rapidement cette crise naissante et regrettable" entre les deux pays.